Angkor Wat
Cambodge

Siem Reap et la cité d’Angkor

Destination historique et culturelle par excellence du Cambodge, nous nous apprêtons à découvrir des trésors vieux pour certains de plus de 1000 ans…

Siem reap

Siem reap est une ville immense, très animée où on sent l’envie de contenter les souhaits des occidentaux en vacances. Les hôtels de luxe et boutiques de marque ont pignon sur rue. Heureusement cela n’empiète pas sur l’identité culturelle khmère présente en ville. 

En effet, et comme chaque ville, Siem Reap a aussi son lot de marchés nocturnes. Le « night market » présente de très belles échoppes. Vous trouverez sans problème de quoi remplir vos valises de souvenirs vestimentaires, de décoration et même artistiques.

Évidemment Siem Reap est l’arrêt obligatoire pour visiter les temples d’Angkor, tout au moins pour y séjourner. Néanmoins, l’ambiance y est appréciable. Seul gros point négatif et cela comme partout au Cambodge, la pollution plastique qui inonde les ravins, champs et rues.

Les temples d’ Angkor en 3 jours

Comment s’y rendre ?

Les temples d’Angkor sont situés à environ 6,5 kms du centre ville de Siem Reap. Pour vous y rendre il va vous falloir un moyen de transport et vous avez le choix entre le scooter , le vélo, le vélo électrique ou le tuk-tuk.

Le scooter: la location aux étrangers est normalement illégale à cause des accidents provoqués, donc à éviter mais certains choisissent cette option… A vos risques et périls…

Le vélo: pour moi l’idéal pour profiter pleinement de la visite car vous êtes complètement autonome, par contre c’est assez physique car vous enchaînez pas mal de kilomètres sur la journée. Petit conseil, choisissez un vélo avec une bonne selle (sinon attention les fesses en fin de journée) et un panier pour y mettre votre sac à dos. Tarif pour la journée: environ 2 $.

Le vélo électrique: nous ne l’avons pas testé mais vous pouvez en louer pour 8 $ la journée. A première vue ils ne semblent pas très rapides et l’autonomie est plutôt limitée.

Le tuk-tuk: un bon moyen de visiter les temples sans trop se fatiguer et visiter un maximum de sites sur la journée. Vous avez un chauffeur attitré pour la journée qui vous donnera de précieux conseils. Les tarifs dépenderons du circuit que vous choisirez.

Pour moi la bonne alternative lorsque vous manquez de temps et lors de grosses chaleurs !!

Quel Pass choisir ?

Il faut savoir que le site est immense et qu’il est impossible de tout voir sur une journée, alors si votre emploi du temps vous le permet optez pour le Pass 3 jours qui est je pense le bon compromis. Sinon vous avez le choix entre :

  • Pass 1 jour: 37 $;
  • Pass 3 jours: 62 $ (valable 10 jours);
  • Pass 7 jours: 72 $ (valable 1 mois).

Où acheter son billet?

Attention les billets ne sont pas en vente sur le site !! Pour vous procurez un billet il faudra d’abord vous rendre à la billetterie (aussi appelée Angkor Wat Ticket Office) qui se trouve au nord-est de la ville sur la route 60, à côté du Angkor Panorama Museum. Elle est ouverte entre 5h et 17h et vous pouvez acheter vos billets la veille pour le lendemain seulement entre 17h et 17h30.

Carte des temples d4angkor

Jour 1: La grande boucle (26km)

Le premier jour, frais comme des gardons, nous partons à 5h du matin de la boutique de location de vélo (vous en trouvez partout en ville) en direction de la billetterie pour acheter notre pass 3 jours pour les Temples d’Angkor.

Pas de bol, depuis peu les tarifs ont augmenté passant de 40$ à 62 $. Vraiment pas donné mais pas question de passer à coté et ça, le gouvernement le sait…

Porte-monnaie allégé et mollets échauffés, nous continuons à pédaler en direction du site. Après une bonne heure de coups de pédales, nous arrivons. Nous avions prévu d’y observer le lever de soleil mais la brume nous empêche de profiter des lueurs dorées sur les temples.

Ce jour là, notre objectif est la grande boucle avec environ 40 km de vélo à effectuer (dont 26 sur site) et la visite de pas moins de quatre temples.

Les temples

Preah Khan, le temple le plus au nord du site, il met à l’honneur Bouddha, Shiva, Brahma et Vishnou. C’est donc un sanctuaire hindou-bouddhique!

Preah Neak Poan, à l’est du premier où se situe une tour au milieu d’un plan d’eau.
Ta Som, célèbre pour son immense arbre Ficus qui se développe au dessus d’une de ses portes.

East Mebon, un temple dédié au dieu hindou Shiva qui était construit au milieu d’un réservoir artificiel aujourd’hui à sec.
Sra Srang, au sud du site, un bassin royal de plusieurs centaines de mètres de long et de large. Vue magnifique au soleil couchant!

Sra Srang
Coucher de soleil vu le deuxième jour – Sra Srang

Banteay Kdei, de l’autre coté de la route, un monastère bouddhique.

Astuce pour la visite, faire les boucles dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ou sauter les premiers temples pour prendre de l’avance sur les autres visiteurs (notamment les tours organisés) . Cela vous permettra d’éviter les groupes et cars de touristes qui s’arrêtent en même temps au même endroit.

Après cette journée, nous sommes rincés! Le levé à 4h30, les 40 km de vélo et la journée de visite… ce soir là, pas besoin d’histoire pour s’endormir! Nous tombons comme des mouches.

Jour 2 La petite boucle (17km)

Bon… la petite boucle ne devait être qu’une simple formalité après nos exploits sportifs de la veille mais… après avoir dormi plus tard, nous avons décidé de se la jouer plus cool en y allant en Tuk-tuk (20$ la journée pour nous 3) . Ratthana notre guide et chauffeur du jour nous a donc emmené visiter:

Angkor Vat, le plus célèbre des temples d’Angkor, il est aussi le plus grand ensemble religieux au Monde! Visite conseillée être 12h et 14h si vous voulez qu’il y ait moins de monde. Sinon le lever du soleil y est réputé pour sa beauté.

Angkor wat

Angkor Thom, dernière capitale de l’empire khmer, est une cité fortifiée où se trouvent entre autres les temples de Bayon, Baphuon, Phimeanakas, Preah Palilay mais aussi l’enceinte royale et la terrasse des éléphants.
Au fil de la visite, on se demande comment la vie s’animait entre les murs lorsque Angkor Thom atteind son apogée! Nous ne pouvons qu’imaginer… Aujourd’hui les scooters et les tuk-tuks occupent les espaces autour des édifices.

Angkor temle Bayon
Bayon

Ta prohm, un temple célèbre pour la végétation qui y a repris ses droits. Les arbres « fromagers » y poussent entre les briques et donnent un charme supplémentaire au lieu.

D’ailleurs, l’environnement en a séduit plus d’un puisque des scnènes d’Indiana Jones et Tomb raider y ont été tournées.

Ta prohm Angkor

La visite en tuk-tuk est moins éprouvante  que le vélo évidemment… Néanmoins, nous aurons beaucoup marché et sous une chaleur écrasante

Jour 3

On prend les mêmes et on recommence! Ratthana nous emmène du coté de:

Banteay Srei, la citadelle des femmes, qui se situe à une quarantaine de km de Siem reap. Véritable coup de cœur, la pierre rose avec laquelle les bâtiments ont été construits fait ressortir les gravures d’une qualité exceptionnelle et très bien conservées alors qu’elles datent de l’an 967… Époustouflant!

Kbal Spean. On profite d’être dans les alentours pour visiter une waterfall (une bonne suée pour arriver!) Sur place, au beau milieu de la jungle se trouvent des vestiges khmers gravés à même la roche que l’on découvre en se promenant le long de la rivière.

Kbal Spean Cascade

Nous avons choisi un pass 3 jours pour la visite des temples d’Angkor et autant vous dire que nos journées ont été intenses et nous n’avons pas la prétention de dire que nous avons tout vu!

Pour cela il existe un pass 7 jours. Si vous avez la possibilité, prévoyez une petite journée de break pour vous poser un peu et redémarrer les visites le lendemain sur les chapeaux de roues! Il suffit juste de préciser la date de break au moment de l’achat.

Angkor nous en aura mis plein les yeux. Chacun avec notre propre sensibilité, nous avons apprécié à notre manière les temples.

Nous étions trois à voir les mêmes choses au même moment et pourtant, nous avons chacun eu un coup de cœur différent…

Après 3 jours à arpenter les sites d’Angkor nous sommes exténués (mais ravis!) et aspirons à du repos dans les îles… Direction Koh Rong!

Où dormir à Siem Reap ?

Angkor voyage villa est une guesthouse avec piscine, bar et restaurant. Nous y avons passé un agréable séjour. Le personnel y est sympa et le quartier est très animé, pas de souci donc pour trouver à boire ou à manger! Petit bonus: fish-pedicure gratuite pour les locataires de la guesthouse !!

Pour une chambre avec deux lits doubles (3 personnes), salle de bain privée et climatisation nous avons payé 20$ la nuit.

Moine novice
Un moine novice qui « bénit » ceux qui le souhaitent à Angkor Wat

Info transport: De Phnom Penh à Siem Reap

Nous avons pris un bus depuis la station de bus de Phnom Penh (réservation faite à la guesthouse pour 12$/pers incluant le trajet depuis l’hébergement jusqu’à la gare routière). Le trajet a duré 6h

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *