Plage Seminyak
Bali

Seminyak, Kuta et Canggu

Après la Malaisie, il nous restait du temps et de l’argent avant de rentrer en France alors puisque nous n’étions plus si loin, nous avons décidé de nous faire un dernier gros kiffe… Un mois à Bali ! Nous avons commencé par le sud ouest de l’île car c’est là que se situe l’aéroport, question pratique. Alors qu’y a t-il à faire dans ce coin de l’île? A quels touristes cette portion de Bali convient-elle le mieux? Réponses dans l’article!

Le centre et la plage de Seminyak

Après une première journée de farniente au bord de la piscine, nous nous dirigeons dans l’après-midi vers le centre de Seminyak. Et là, surprise! Nous découvrons quantité de bars hypes, de restos guindés et de boutiques chicos. Les marques de surf ont pignon sur rue et les touristes sont visiblement là pour se faire plaisir et s’amuser (souvent) sans modération. Nous ne nous sentons pas vraiment dans notre élément dans ce quartier mais ça vaut le coup d’œil. Il y a de jolis magasins à voir…

Nous continuons sur cette rue qui mène à la plage et y arrivons pile pour le coucher de soleil. Nous longeons l’eau, les pieds dans un sable quasiment noir, les rouleaux d’eau s’éclatent contre nos chevilles. Le ciel est lourd et sombre. La vue y est magnifique! A mesure que nous avançons, les hôtels luxueux du bord de mer s’effacent et nous rencontrons de plus en plus de locaux venus déposés des offrandes qui partiront dans l’eau au grès des vagues. Nous rejoignons la ville par le Pura (=temple) Masceti Petitenget.

Coucher de soleil plage seminyak

Canggu Beach

Le repère des surfeurs et des kite-surfers en quête du bon vent et de la bonne vague. L’accès est payant pour les personnes arrivant en véhicules motorisés. En fait c’est un billet pour que le gars de l’entrée garde un œil sur les scooters. On arrive donc sur cette plage. Les vagues sont puissantes et les amateurs de sensations en profitent. Pour les autres, rien d’incontournable…

Pura Tanah Lot

Un des sept temples hindouistes de la mer de Bali, il est construit sur un îlot et est donc bordé par l’eau. Pour le rejoindre, il faut traverser la vingtaine de mètres qui le sépare de la rive, ce qui est symbole de purification. De l’autre coté, des adeptes nous bénissent tour à tour avec l’eau sainte qui s’écoule de la roche, nous glisse une fleur de tiaré sur l’oreille gauche et nous colle des grains de riz crus sur le front comme un bindi. Après leur bénédiction nous sommes autorisés à monter quelques marches vers le temple mais l’accès est fermé. Une donation est plus que souhaitée. Depuis la rive une ballade peut se faire sur les hauteurs pour profiter de la vue.

Temple Pura Tanah Lot
Temple Pura Tanah Lot

En résumé

Si vous cherchez un endroit animé où faire la fête, vous êtes au bon endroit! Vous ne découvrirez pas ici le Bali authentique mais beaucoup viennent ici pour apprécier le « Sea, Surf and Sun ». Un arrêt dans le Sud de l’île se justifie tout de même, ne serait-ce que pour le Tanah Lot Temple. Pour nous, le meilleur de Bali reste à venir…

Où manger?

Tous les restos ici s’appellent des « warungs » et il y en a partout!

En face de la rue de l’hôtel, Barista Jalanan. Nous y avons petit déjeuné et déjeuné. Des plats healthy avec des produits frais cuisinés sur place. A recommander sans hésiter! Beaucoup de gens viennent y travailler, profitant du cadre et du wifi.

Naughty Nuri’s Warung: pas loin de notre hôtel, nous l’avons testé le premier soir. La nourriture y est bonne, l’ambiance jeune et un peu huppée. Plus onéreux que dans les petits warungs que nous testeront le lendemain.

Warung Mak Oni: une super adresse! L’accueil, la nourriture, la déco version BD indonésienne et des prix très bon marché. C’est le combo gagnant! Nous y avons mangé plusieurs fois et avons été super bien reçus. Toujours dans la même rue.

Un peu plus loin, Gusto Gelato & Caffe fait des glaces à tomber parterre! Elles sont bien servies et très gouteuses. On peut les consommer sur place en terrasse ou en salle climatisée. Très sympa!

Glace gusto

Où dormir?

Nous avons séjourné 4 nuits au Zen Rooms Seminyak Mertanadi pour un total de 1 300 000 roupies, soit 78 euros. La chambre y était spatieuse, moderne mais pas d’une propreté irréprochable… Le point positif de l’hotel: il y a des studios qui donnent sur la piscine. On peut sans doute trouver mieux niveau propreté et localisation.

Street art Bali

Info transport:

Nous avons pris un vol de Kuala Lumpur en Malaisie à destination de Denpasar sur l’île de Bali. Le vol a été réservé l’avant veille sur Expedia pour un total de 105 euros pour deux allers simples avec la compagnie Malindo Airways.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *