tuks tuks en file indienne
Malaisie

Malacca, tu es enfin libre !!

Malacca accueillit une forte vague d’immigration chinoise dans les années 1400. Ces derniers se marièrent aux femmes locales pour former la communauté Peranakan dont les enfants seront appelés les Baba Nyonya (Baba = homme, Nyonya = femme).

Les Portugais colonisèrent ensuite la ville pendant 130 ans, ensuite les Hollandais pendant 183 ans et enfin les Anglais !

La ville par son histoire reflète donc une architecture typiquement coloniale et une population très diversifiée. On peut différencier principalement le quartier Hollandais (Dutch) et le quartier chinois (Chinatown).

Jonker street

C’est la rue à ne pas râter à Malacca !! Vous y trouverez toutes sortes de restaurants et boutiques où vous pourrez achetez vos souvenirs: encens, objets de décoration etc…

jonker walk à Melacca

Le week-end, la ville ferme la rue pour laisser place à un marché nocturne. Vous pourrez y déguster de petits plats, glaces maisons ou même des noix de coco toutes fraîches. Une scène est également à disposition pour les gens souhaitant faire un petit karaoké, activité apparemment très populaire ici.

L’attraction ici c’est aussi tous ces tuk-tuks non motorisés que les propriétaires ont décorés à l’effigie de leur personnage préféré. Ils l’ont aussi équipé d’une grosse enceinte afin de faire un maximum de bruit. A mon avis c’est surtout un bon moyen d’attirer la clientèle asiatique, plutôt friand de ce genre d’excentricité. Mais c’est il faut l’avouer c’est assez amusant !!

tuks tuks décorés malacca

Pinang peranakan mansion

Nous avons visité cette maison située dans la rue parallèle à la Jonker Street. Elle appartenait à une famille de Baba Nyonya (père chinois et mère Malaise). Un guide vous fait faire le tour de la demeure en vous expliquant leurs us et coutumes.

D’inspiration chinoise, les maisons sont bâties en longueur (pour payer moins d’impôts) avec des petites cours intérieures.. elles ont un charme fou!! La visite est vraiment intéressante et en plus nous avions un guide pour nous deux, on a donc pu lui poser toutes les questions qu’on souhaitait !!

Entrée: 15 RM par personne.

Dutch square

C’est le quartier hollandais situé au cœur de la ville où vous pouvez attraper un bus pour repartir de Malacca et rejoindre la gare routière. Le quartier se distingue par ses bâtiments en brique rouge comme l’église Notre Dame. À partir de là vous pouvez également accéder à différentes sites comme le fort et monter jusqu’à St Paul’s hill où vous pourrez admirer la vue sur les alentours.

melaka church

Pour conclure

Nous avons beaucoup apprécié Malacca dont les quartiers coloniaux donnent une réelle authenticité à la ville. Tout est accessible à pied et l’ensemble des boutiques et restaurants sont centralisés au niveau de la Jonker street. La ville est traversée par un canal où différentes croisières sont organisées mais se balader le soir le long de celui-ci est un plaisir simple bien agréable… et peu onéreux !!

Où manger à Malacca ?

Comme partout en Malaisie, la cuisine est d’inspiration indienne et chinoise. Sachant que Malacca sera notre dernière étape en Malaisie nous comptons bien profiter jusqu’au bout de la cuisine indienne!! Si vous souhaitez manger des plats occidentaux il y a également ce qu’il faut ! Un pub Irlandais qui propose fish and chips, burgers le tout accompagné d’une bonne Guiness !

Sihat kafé

Ce petit restaurant indien se trouve à la fin de la Jonker Street. La carte n’est pas très variée mais leur spécialité est un plan constitué de différents mets servis sur une feuille de bananier. Accompagnez ceci d’un thé teh tahik, un délice!!

The Daily Fix

Un café-restaurant au charme incroyable, décorée avec goût où la cuisine est délicieuse. On se croirait dans un coffee shop au beau milieu de l’Angleterre.

Où dormir à Malacca ?

The Lucky house Cardamon bien sûr !! Nous avons passé 3 nuits dans une chambre double avec climatisation et salle de bain commune. Une petite pièce vous permet de prendre le petit-déjeuner le matin (à vous de prévoir le nécessaire) et une machine à laver est à disposition. Endroit très calme, propre et situé à 10 min à pied du centre ville.

Info transport : de Kuala Lumpur à Malacca.

Nous avons pris un bus à partir de la station de métro BTS. La station de bus se situe de l’autre côté d’une passerelle qui relit le métro et la gare routière. Compter environ 2h de route pour 10 RM.

Le bus ne vous dépose pas en centre ville, mais à la gare de bus Jalan Sentral de où il faut récupérer une navette pour le centre ville. Pour attraper la navette dirigez vous vers “Local bus” visible sur maps.me. Évitez les taxis qui vous proposerons des tarifs bien plus élevés que la navette dont le tarif est de 2 RM par personne.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *